3 solutions naturelles contre la transpiration des aisselles

transpiration des aisselles

Besoin de solutions contre la transpiration des aisselles ? Lorsque vous transpirez abondamment des aisselles, empêcher ce phénomène naturel ne parait pas la meilleure solution. Toutefois, les odeurs de transpiration peuvent en déranger plus d’un. Pour cela, il existe des astuces de grand-mère que vous pouvez utiliser pour les neutraliser, tout en permettant à l’organisme de continuer son travail.

Voici des solutions contre la transpiration des aisselles

Le bicarbonate de soude

Cette poudre blanche disponible dans votre cuisine est bien connue pour ses vertus antifongiques. Elle est très efficace contre les mauvaises odeurs en empêchant la multiplication des bactéries là où elle est utilisée. Vous pouvez l’utiliser de deux manières différentes contre les odeurs de transpiration dans les aisselles :

  • Mettez un peu de bicarbonate de soude en poudre sur votre déo en stick avant de le passer sous les aisselles. Ces dernières doivent être lavées et séchées avant l’opération.
  • Prenez un peu de bicarbonate de soude auquel vous ajoutez un peu d’eau, de sorte à obtenir une pâte homogène. Cette dernière sera directement appliquée sous les aisselles. Laissez sécher ainsi, inutile de rincer.

L’huile essentielle de palmarosa

Cette huile essentielle est également très efficace pour masquer les mauvaises odeurs de transpiration. Pour l’utiliser de la bonne manière, il faut la mélanger à une huile végétale, par exemple de l’huile d’avocat ou tout autre selon vos préférences. Une goutte de chacune des deux huiles. Bien mélanger et appliquer chaque matin sur vos aisselles préalablement lavées et séchées.

Le vinaigre de cidre contre la transpiration des aisselles

Ce vinaigre également est bien connu pour ses vertus antibactériennes et astringentes. Il vous aidera facilement à réguler la transpiration des aisselles. Vous pouvez l’appliquer directement sur la peau, sous les aisselles. Voici comment procéder. Imbibez un bout de coton de vinaigre de cidre. Placez le coton sous les aisselles pendant une dizaine de minutes environ, le temps d’agir, puis rincer à l’eau propre. Toutefois, même si vous pouvez utiliser ce produit directement sur la peau, vous éviterez de le faire juste après un rasage des poils par exemple. Cela vous évitera des sensations de brûlures éventuelles et de picotements vraiment désagréables à cause de la transpiration des aisselles.

Autres astuces à lire :

PARTAGER