Camoufler votre alopécie avec le complément capillaire

La pose de complément capillaire est une solution médicalisée permettant à des personnes atteintes d’alopécie de camoufler la perte de cheveux. Il s’agit d’une solution très pratique tout en évitant de subir une quelconque opération chirurgicale.

Qu’est-ce qu’un complément capillaire ?

En amont, il faut noter qu’un complément capillaire est différent d’une perruque classique. Pour les personnes ayant encore tous leurs cheveux sur leur tête, une simple perruque fera l’affaire pour changer de look lors d’une cérémonie ou une soirée.

Cependant, pour les personnes victimes d’alopécie, un complément capillaire peut servir pour rendre invisible cette situation. En général, une alopécie apparaît suite à un traitement radiothérapie ou chimiothérapie.

Comparée à une perruque classique, une prothèse capillaire est beaucoup plus résistante. Elle laisse également au cuir chevelu une aération et facilite la repousse des cheveux. En général, les compléments capillaires sont faits avec de cheveux naturels ou de cheveux synthétiques.

Complément capillaire : la solution pour recouvrir votre tête chauve

La pose de complément capillaire consiste à placer des cheveux étrangers avec vos propres cheveux. De nombreuses manières existent pour leur fixation. Par exemple, il est possible d’utiliser une colle particulière de qualité médicale.

Par rapport à une greffe de cheveux, un complément est plus facile à poser. Cependant, un entretien mensuel est nécessaire. Néanmoins, il est assez solide pour résister aux contraintes de la vie quotidienne. En effet, vous pouvez vous baigner avec par exemple.

Combien ça coûte ?

Le prix d’un complément capillaire varie selon la matière choisie, la taille et la coupe du complément capillaire. Cependant, on peut déterminer une fourchette à partir de 300 euros. Il faut aussi noter que dans certains pays, comme la France, une partie du prix d’un complément peut être prise en charge par la sécurité sociale.

Quels sont les types de compléments capillaires ?

Actuellement, pour cacher une alopécie ou une calvitie, le complément capillaire est la solution la plus prisée. Cette dernière est aussi adaptée pour les hommes que pour les femmes. Ainsi, il faut noter qu’il existe de nombreux types de prothèses capillaires : les bases laces, les bases en polyuréthane et les bases mixtes.

– Les bases laces

Cette catégorie de complément capillaire peut être appelée par de nombreux noms : Swiss lace, French lace, fine dentelle, tulle, etc. Dans la société, celle-ci est une parmi les solutions les plus utilisées. En effet, un complément capillaire en lace présente de nombreux avantages, comme la discrétion et le confort. Pour cause, il favorise l’aération de votre cuir chevelu.

– Les bases en polyuréthane

Cette catégorie est une des dernières technologies des compléments capillaires. Leurs avantages : une durée de vie plus longue. En effet, un complément d’une épaisseur de 0,12 mm peut durer jusqu’à 6 mois. De plus, un complément capillaire en polyuréthane est facile à utiliser et très flexible. Cependant, ceux-ci ne sont pas très discrets.

– Les bases mixtes

Outre les compléments en lace et en polyuréthane, il existe aussi ceux avec des bases mixtes. Dans cette dernière catégorie, vous avez le choix entre un 0-Lace, U-Lace et D-Lace.

PARTAGER