Infidélité au travail : les chiffres qui font peur

Infidélité au travail

Les chiffre sur l’infidélité au travail qui font peur. Au boulot, on côtoie un nombre important de collègues et des liens peuvent se créer très facilement.

La société StepStone, moteur de recherche a interrogé en France 2 000 personnes de toutes catégories socio professionnelles pour publier des chiffres surprenant sur les relations au bureau.

Vous serez surpris face aux révélations de ces nombreux travailleurs interrogés.

46 % des personnes interrogées sont déjà tombés amoureux au bureau

L’enquête révèle que les femmes sont plus nombreuses (57 %) à avoir des sentiments pour leurs collègues, contre 43 % pour les hommes. Selon leur âge, les jeunes (72 %) ont connu une histoire d’amour au bureau avant 35 ans. Deux autres critères ont été pris en considération à savoir la taille et la ville de l’entreprise. Le constat est le suivant : ce phénomène est plus présent dans les grandes villes et les entreprises de plus de 100 salariés. Les postes les plus touchés sont : la comptabilité (4 %) suivit des postes commerciaux (20 %) et des informaticiens.

39 % pensent que bureau riment avec infidélité

48 % des couples au bureau souhaitent échapper aux critiques en adoptant une attitude de discrétion totale. Mais pour quelles raisons ? L’étude ne révèle rien de précis mis à part le fait que 11 % avouent que le risque d’être surpris par quelqu’un est particulièrement très excitant.

13 % sont abonnés aux histoires d’une nuit

Les 54 % restants ne sont pas comptabilisés dans la catégorie amoureuse. Parmi eux, 13 % préfèrent les histoires d’une nuit avec leurs collègues. Leur attitude soulève plusieurs critiques dans l’entreprise. 49 % parviennent à garder leur histoire secrète.

60 % fantasment sur leurs collègues

Au bureau, 60 % des gens fantasment en secret sur un collègue. Souvent timides, ces personnes ne se l’avouent pas, mais essaient tout de même d’en savoir plus sur leurs collègues. D’ailleurs, 71 % ont des discussions coquines à leur pause déjeuner.

21 % utilisent leur réseau professionnel pour conclure

L’enquête rapporte que 60 % des travailleurs accordent plus d’importance aux atouts physiques avant un rendez-vous professionnel. Notons pour finir que 73 % des couples pensent qu’il est facile de gérer une histoire d’amour sur son lieu de travail.

Autre article à lire :

PARTAGER