Comment intégrer le panier du chien sans ruiner sa décoration ?

panier du chien

L’arrivée d’un chien signifie un chamboulement de votre décoration. Avec lui suivent des jouets, des gamelles, des poils et un ou plusieurs gros paniers !

Si vous êtes regardant sur votre décoration intérieure, ne la sacrifiez pas de peur de vivre désormais dans un lieu qui provoque de la frustration ou de la déception. Réfléchissez à l’organisation et vous trouvez des solutions optimales.

Voici quelques idées qui vous pourrez vous plaire.

Mettre le panier dans la pièce de vie

Le panier du chien est à placer dans la pièce de vie principale. En effet, votre compagnon aime être avec vous et il est logique de placer son matériel là où vous êtes le plus souvent : le salon.

De plus, le gros avantage d’avoir un panier à cet endroit est d’éviter que le chien ne vienne constamment sur le canapé ou le fauteuil. Quand il le fait, indiquez-lui d’aller dans son panier. Cela empêche que vos mobiliers soient plein de poils et de saletés.

Définir une vraie place pour le panier

Il n’est pas question de laisser le chien décider de la place de son panier ou de mettre ce dernier en plein milieu de la pièce. Choisissez un endroit, achetez un bon panier antidérapant et il ne bougera plus.

Le choix du lieu doit répondre à vos exigences en matière de décoration et aux besoins du chien. En effet, si vous mettez le panier caché derrière un meuble, votre chien ne supportera pas d’être ainsi mis à l’écart.

En revanche, vous pouvez le placer à côté de votre fauteuil ou entre deux meubles, avec une vue sur le canapé où la famille se place.

Un panier n’est pas forcément laid

Le panier n’est pas toujours un morceau de laine posé au sol qui devient un amas de poils géant en quelques semaines. En parcourant les animaleries, vous trouvez des modèles très différents et certains sont réellement beaux.

Si vous aimez la décoration traditionnelle, un petit panier en osier avec un coussin s’intègre à merveille dans votre salon, tandis que votre chien aime son côté enveloppant et s’y sent en sécurité. Cela est d’autant plus vrai pour les petits chiens.

Si vous préférez la fantaisie, faites preuve de panache avec un gros coussin humoristique. Un dossier en forme de patte de chien ou une couleur fluo fait le plus grand effet. Les impairs sont parfois commis quand on essaie de cacher l’objet comme s’il s’agissait d’une vraie tare. S’il est bien mis et assumé, son rendu change complètement.

Êtes-vous sûr qu’un panier est obligatoire ?

On associe toujours le chien et son panier. Or, cet accessoire n’est pas une obligation. Vous pouvez prendre une cage, une corbeille ou une simple couverture plutôt qu’un gros panier pour faire un lit à votre animal. La cage offre un matériel compact et solide qui entre parfaitement entre deux mobiliers.

Pour la couverture, son transport est facile. Si vous souhaitez que votre chien puisse avoir son « chez lui » dans toutes les pièces, bougez-là selon le lieu où vous allez.

Il est aussi possible que vous n’ayez pas besoin d’un panier. Si vous autorisez votre chien à monter sur le canapé et le lit, il préfère souvent ces endroits que son panier. Dans ce cas, ajouter un tel matériel sur le sol, alors qu’il prend beaucoup de place et ne sert quasiment jamais, n’est pas utile.

Quand le chien vieillit et qu’il montre des signes d’indépendance plus forts, vous pourrez lui en offrir un si vous pensez qu’il en a besoin. D’ici là, vous pouvez vous en passer.

PARTAGER