Les bienfaits du citron

citrons

Les agrumes sont des fruits très appréciés pour leur acidité et les bienfaits qu’ils apportent. Un des plus appréciés reste le citron, présent à toutes les saisons. Il sublime la saveur de tout plat en assaisonnement rien qu’avec quelques gouttes de son jus.

Les papilles sont stimulées gustativement pour une digestion facilitée et son puissant parfum est agréable pour notre plus grand plaisir. Le citron et la lime (citron vert) peuvent nous apporter bien plus.

Découvrez les bienfaits du citron

La vitamine C (ou acide ascorbique) qu’ils contiennent dans leur chair et le jus de citron profère des propriétés antioxydantes, assainit les os, les cartilages ainsi que les dents et les gencives, elle joue un rôle antiseptique en empêchant les infections, contribue à la rapidité de cicatrisation et à l’assimilation du fer de provenance végétale dans l’organisme.

Le citron et la lime sont considérés comme les amis des régimes (jus de citron pour maigrir) car ils aideraient à la perte de poids. Une étude sur des personnes obèses démontre que les personnes consommant davantage de vitamine C sont plus aptes à perdre de la graisse abdominale que les personnes qui n’en consomment en moindre mesure.

Le citron est un antioxydant

Le pouvoir antioxydant du citron et de la lime est complété par les flavonoïdes dont les vertus sont diverses : ils neutralisent les radicaux libres, les indésirables de l’organisme, ce qui permet la prévention de cancers, maladies cardiovasculaires et certaines maladies chroniques, ils peuvent aussi agir sur l’apoptose des cellules leucémiques. Pour un cas de cancer, les flavonoïdes peuvent atténuer voire stopper la progression des cellules tumorales et métastatiques. Les limonoïdes sont des antioxydants présents dans le citron agissant également en défaveur du cancer.

Tous les agrumes sont pourvus de manière importante en fibres solubles, notamment la pectine, présente dans l’albédo (la membrane blanche contournant la chair) et dans l’écorce. Cette molécule aide à faire chuter le taux de mauvais cholestérol dans le sang, autrement dit à lutter contre les maladies cardiovasculaires. La pectine aurait également, au même titre que les flavonoïdes et limonoïdes, un effet d’inhibition sur les tumeurs.

Le jus de citron contient du cuivre en petite quantité, celui-ci contribue à la formation des globules rouges ainsi que des hormones et lutte contre les radicaux libres. La lime, quant à elle, contient du fer en petite quantité qui contribue lui aussi à la formation des globules rouges et à leur capacité de transporter l’oxygène, il permet la fabrication des cellules, des hormones et des neurotransmetteurs.

astuces-citron

D’où vient le citron ?

Le citron et la lime tireraient leurs origines de l’Arabie et de l’Inde (respectivement) et auraient été introduits en Europe, en Afrique et dans le reste de l’Asie par le commerce, les croisades et ensuite la découverte du Nouveau Monde a permis l’introduction de ces fruits en Amérique. Mais avant tout cela, il semblerait que les Grecs, les Romains et les Égyptiens cultivaient un ancêtre du citron appelé cédrat, et s’en servaient à titre médicinal. Le citron, ainsi arrivé sur tous les continents, a permis l’élaboration des serres afin de pouvoir le cultiver malgré son besoin de climat chaud et a permis la plantation de toute autre plante tropicale.

Pour profiter pleinement de la qualité d’un citron ou d’une lime, il est préférable de les choisir s’ils sont issus de l’agriculture biologique, notamment lorsqu’on veut se servir du zeste. Sinon, il faut prendre la précaution de les brosser et les laver à l’aide d’un savon de Marseille ou de liquide vaisselle et de bien les rincer à l’eau claire. Ainsi, vous n’ingérerez que de moindres résidus de pesticides…

Conservé à température ambiante, les agrumes en général sont plus juteux. Pour profiter un maximum de leur jus, l’astuce est de le rouler sur une surface avec une légère pression de la main. Les meilleurs citrons et limes ont une peau fine, brillante, ferme et plutôt lisse. Ils doivent être un peu lourds. Les citrons se conservent à température ambiante 1 à 2 semaines. Les limettes par contre ne se consomment qu’une semaine voire moins car elles se dessèchent assez vite. Pour les conserver plus longtemps, l’astuce est de les placer dans un bocal d’eau dans le réfrigérateur ou bien dans un réceptacle fermé.

La consommation de citron est à éviter dans certains cas !

Si on prend un traitement antiacide car il contient de l’aluminium et l’ingestion d’un citron ou de son jus favoriserait son absorption dans l’organisme.

En cas de phase aiguë de reflux gastro-œsophagien, d’œsophagite peptique ou de hernie hiatale car cela contribuerait à irriter la muqueuse œsophagienne ou encore l’inflammation de la partie supérieure de l’estomac (brûlures épigastriques). Enfin, le citron peut servir de substitut nettoyant. Son acide citrique est efficace pour faire briller les sanitaires, les surfaces lisses, les métaux et détartre la robinetterie à merveille.

Pour être plus économique, on peut utiliser les citrons déjà pressés et frotter l’évier ou en encore la planche à découper avec. Le jus du citron peut retirer les taches de sueur, de thé, de rouille, de vin, d’herbe et d’encre, et avec de l’eau chaude, il blanchit un linge grisâtre (comme pour les dents jaunâtres !). Il vient à bout de la crasse du dessous d’un fer à repasser avec l’ajout d’un peu de sel.

Découvrez 10 bienfaits du citron en vidéo

Autres articles à découvrir :

PARTAGER