Les particularités de la culture du Sri Lanka

Sri-lanka

Le Sri Lanka est une destination de choix pour un voyage culturel. Mis à part ses magnifiques paysages de forêt tropicale, de montagnes, de plaines arides et de plages de sable, le pays ne manque pas d’attirer de nombreux visiteurs grâce à son patrimoine culturel qui est profondément lié au bouddhisme.

Il faut savoir qu’il doit sa renommée à ses nombreux vestiges bouddhistes comme la citadelle Sigirîya, un site archéologique et touristique important de la contrée.

Découvrez les particularités de la culture du Sri Lanka

Classé au patrimoine de l’humanité, ce lieu fut la capitale royale du pays. Sinon, il serait dommage de séjourner au Sri Lanka sans visiter la ville d’Anurâdhapura qui abrite de nombreuses ruines datant plus de 2 000 ans. Outre ses somptueux monuments historiques et temples emblématiques, d’autres héritages culturels sont observables dans le pays.

On peut, par exemple, parler de la danse et de la musique traditionnelle qui sont les fruits des influences religieuses, notamment, de bouddhistes et d’hindouistes. Les sonorités des populations qui se sont succédé sur l’île en sont également dominantes avec, entre autres des rythmes et des instruments typiquement britanniques, portugais, africains, et bien sûr, indiens.

Sri-lanka

Le bouddhisme au Sri Lanka

Étant la première identité religieuse de la plupart des Sri-lankais, le bouddhisme est pratiqué par près de 70 % des habitants. Constituant un composant majeur de la culture de la contrée, cette croyance est inséparable de l’art traditionnel du pays avec l’image de Bouddha qui figure partout dans le pays. Cette représentation est, en effet, dominant dans la peinture, les décorations des palais et temples ainsi que la sculpture.

Lors de leur séjour au Sri Lanka, les voyageurs ne devront pas manquer le Temple d’Or de Dambull, un lieu important de pèlerinage situé au nord-est du pays. Selon l’histoire, ce monastère rupestre était le refuge d’un roi déchu du nom de Vattagamini Abhaya qui y avait élu domicile pendant 14 ans avant de récupérer son trône. Il est formé d’un immense complexe de grottes qui accueillent 5 sanctuaires aux murs et aux plafonds ornés d’incroyables fresques. Ces cavernes abritent également de nombreuses images de Bouddha.

Sri-lanka

L’hindouisme au Sri Lanka

Comprenant 75 % de la population sri-lankaise, la communauté cingalaise s’est essentiellement attachée à la culture bouddhiste. Les Tamouls, quant à eux, sont tournés vers l’hindouisme, une religion se basant sur la loi du karma.

Cette croyance présente une implication importante du culte des dieux. Elle a pour principe l’adoration de différentes divinités, dont les plus vénérés sont Shiva et ses deux progénitures Skanda et Ganesh.

Hormis cela, comme pour les bouddhistes, les hindous ont de somptueux temples, dont quelques-uns méritent que l’on s’y attarde durant les séjours au Sri Lanka. C’est le cas, entre autres du temple de Muthumamiamman, qui est dédié à la déesse de pluies et de la fertilité. Ce joyau architectural est, en effet, connu pour son style dravidien et ses cinq chars aux décorations impressionnants.

PARTAGER