Perdre du poids avec le régime cétogène

régime cétogène

Qu’est-ce que le régime cétogène ?

Le régime cétogène consiste à supprimer quasi tous les sucres de son alimentation afin d’utiliser les graisses et les protéines. Ce n’est plus le glucose qui fournit le carburant, mais les corps cétoniques issus de la dégradation des graisses dans l’organisme, ce qui va entraîner logiquement une perte de poids.

Les corps cétoniques vont créer un sentiment de satiété et aider à diminuer les fringales. L’acétone produit stimule le centre de la satiété dans l’hypothalamus ce qui permet un effet modérateur d’appétit naturel.

A l’origine le régime cétogène était utilisé pour soigner l’épilepsie grâce aux travaux du Dr Atkins. Ce type de diète a été détourné, aménagé et popularisé davantage au fil du temps à des fins d’amincissement, et à juste titre.

Le régime cétogène du fait de son apport très faible en glucides libère peu voir pas d’insuline ce qui augmente la dégradation des graisses.

Les critiques du régime cétogène sont-elles fondées ?

Les sucres sont une source une source d’énergie indispensable

Il y a 2 millions d’années nos ancêtres européens se nourrissaient de charognes, chasses et de cueillettes de plantes suivant les saisons. Sans le savoir, ils avaient recours à un régime cétogène. L’énergie était constituée principalement de protéines et de graisses. L’agriculture est apparue il y a environ 10.000 ans ce qui a changé de manière radicale la façon à l’homme de se procurer de l’énergie. Même si les glucides constituent une source énergétique de premier choix, les sucres ne sont pas vitaux contrairement aux protéines et aux lipides qui ont permis à l’homme de chasser, d’évoluer, de survivre.

Les régimes cétogènes font grimper le taux de cholestérol

Il y a encore un siècle, les Inuits, avaient une nourriture composée principalement composée de chasses et de mammifères marins. Des études scientifiques ont montré que cette nourriture riche en graisses à peu d’incidence sur le taux de cholestérol de cette population. Ceci souligne l’importance d’un apport en source de lipides de qualité.

La chute du métabolisme de base

Le métabolisme de base subit une baisse due à la réduction de l’apport énergétique et non due uniquement à la réduction des glucides. Il faut préciser qu’ 1g de lipide apporte 9 kcal alors que 1g de glucide apporte 4 kcal. Le régime cétogène apporte donc un apport énergétique conséquent. La chute du métabolisme de base n’est pas propre uniquement au régime cétogène.

L’acidité dans le sang

L’acidité du sang (acidose) est un argument important concernant les dangers de ce type de régimes sans glucides. Les cétones contribuent à l’acidifier le sang ce qui est mauvais pour la santé. Il est donc important d’utiliser des ingrédients alcalinisants comme les légumes verts, les concombres, les endives etc… Les diètes cétogènes cycliques, c’est à dire avec une recharge régulière de glucides limitent ce phénomène et permettent de rehausser le pH du sang.

La mauvaise haleine

Le problème de la mauvaise haleine (halitose) peut être contraignant. Ceci est due à l’acétone qui est éliminée par les poumons. Il est clair qu’avoir une mauvaise haleine n’est pas le top, mais consolez-vous en vous disant que vous êtes bien en état de cétose et que vous expirez bien l’acétone. Il existe des chewing-gums ou pastilles pour lutter contre ce problème.

Régime cétogène, à essayer donc

La diète cétogène n’est pas une diète miracle, mais une approche diététique intéressante. Elle mérité d’être essayé mais attention !

Cette diète est souvent critiquée car peu connue et surtout faite un peu au hasard. 50 à 70 g de glucides constitue une diète cétogène, cela parait un apport trop élevé en glucides pour déclencher cet état de cétose. Il ne suffit pas non plus de supprimer les glucides et engloutir des kilos de purée de cacahuètes et de charcuterie pour que cela marche.

La diète cétogène doit être soigneusement élaborée et non un prétexte à engloutir des tonnes de graisses !

Choisissez des bonnes graisses et n’hésitez pas à consommer des œufs entiers et autres sources de cholestérol qui contribuent à un bon fonctionnement hormonal. Une supplémentation en vitamines et omega3 peut être envisagée.

Dans une société où l’on veut tout et rapidement, la diète cétogène cyclique a du sens car les résultats se voient très rapidement. Attention à ce qu’elle soit faite intelligemment car elle n’est pas sans risque pour la santé. Il existe aussi d’autres régime et façon de maigrir.

Quand on réfléchit un peu, l’agriculture moderne et ses glucides a engendré beaucoup plus de problèmes (pesticides, gluten, obésité, diabètes etc…).

Autres articles à découvrir :

PARTAGER